DIY maquillage : poudre libre maison


Fabriquer sa poudre libre bronzante naturelle

poudre libre maison

Faire ses cosmétiques soi-même, est comme je vous l’expliquais, très simple et économique. Savoir ce que l’on se met sur la peau et quels en sont les bénéfices est devenu pour moi quelque-chose d’important. Vous l’attendiez, voici le premier DIY maquillage. J’ai choisi de vous montrer comment faire une poudre libre bronzante très simple à réaliser et plus ou moins rapide si vous parvenez rapidement à obtenir la coloration souhaitée. Bon courage.

J’aurais pu vous proposer une poudre compacte, plus pratique à manipuler au quotidien, mais la recette est plus longue et un peu plus élaborée, commençons par le plus simple voulez-vous ?

Après l’avoir portée, je suis très satisfaite du résultat, elle est aussi efficace que n’importe quelle poudre du commerce avec un bon pouvoir couvrant et matifiant. Comme avec toutes les poudres je suis obligée de mettre une bonne crème hydratante sinon j’ai la peau qui tire.

Pour la couleur, je ne suis pas encore entièrement satisfaite, ce n’est pas si simple que ça, mais c’est à la portée de tout le monde, il faut juste un peu de patience. Ajoutez les colorants étape par étape sans avoir la main trop lourde. Je vous donne des conseils plus loin.

 

Les ingrédients pour faire une poudre libre

  • 4 g d’argile blanche (également appelée kaolin)
  • 4-5 g de maïzena
  • 4-5 g d’oxyde de zinc
  • Ocre rose d’Italie (base d’1 g à ajuster en fonction de la teinte désirée)
  • Ocre jaune (idem)
  • Poudre de châtaigner (idem)

 

A quoi servent ces ingrédients ?

 

  • L’argile blanche surfine est de la poudre d’agrile d’aspect farineux. Elle a un fort pouvoir absorbant et fixateur ce qui fait d’elle un bon support poudreux pour le maquillage. Grâce à sa composition, elle reminéralise et détoxifie la peau, en échangeant ses sels minéraux avec les toxines et impuretés. Elle est adaptées aux peaux sèches et sensibles. En résumé, elle absorbe, purifie et assainit. Elle est matifiante et cicatrisante.
  • La maïzena est composée de fécule de maïs. En d’autres mots, il s’agit d’amidon. Elle constitue un merveilleux support pour les poudres libres ou compactes, elle améliore l’adhérence de la poudre sur la peau et facilite le mélange. Elle a également un effet matifiant.
  • L’oxyde de zinc est une poudre minérale blanche aux propriétés antibactériennes, assainissantes et antifongiques. Il forme également un film opaque qui reflète les UV et en protège la peau, même s’il ne remplace pas une crème solaire ! Il est recommandé pour les peaux atopiques et irritées (eczéma, acné, etc.)
  • Les ocres et la poudre de châtaignier sont des colorants naturels.

 

La préparation de la poudre libre bronzante

 

Les ustensiles nécessaires 

  • Un mortier et un pilon ;
  • Un petit fouet ou une fourchette si vous n’avez pas;
  • Une balance de précision au gramme près ou une petite cuiller à moka (les toutes petites, elle ont une contenance d’environs 2 g.) ;
  • Un poudrier ou une boite ronde pour mettre votre poudre libre.

Les étapes

  • Mélangez l’argile blanche, la maïzena et l’oxyde de zinc dans le mortier.
  • Ajoutez 1 g de poudre de châtaigner
  • Ajoutez les ocres roses et jaune sur une base d’1 g pour commencer en ajustant progressivement.
  • Mélanger les poudre avec le fouet ou la fourchette, puis écrasez les bien avec le pilon, jusqu’à obtenir un mélange parfaitement homogène.

Les conseils de coloration

La coloration de votre poudre et une étape particulièrement délicate, j’en ai fait les frais ! Je vous conseille d’ajouter les colorants très progressivement car il est plus facile de foncer une poudre que de l’éclaircir. J’ai commencé par le rose, mais c’était une erreur puisqu’avec ma carnation, la base devait être marron-orangé. Il me semble que l’ocre rose colore de manière beaucoup plus intense que les deux autres poudres. Attention donc à ne pas en abuser. Il vous faudra de toute façon certainement un peu de temps avant de trouver la couleur idéale. Testez au fur et à mesure sur votre peau pour vérifier la teinte. Faites le de préférence à la lumière du jour pour éviter les mauvaises surprises !

Pour une poudre qui tire sur l’orange, idéale pour châtain et brunes, et les peaux mates, commencez par la poudre de châtaigner puis ajoutez très progressivement le jaune pour illuminer et le rose pour l’effet bonne mine.

Pour une poudre qui tire sur le rose, idéales pour les blondes et rousses, à peau plutôt claire, commencez avec l’ocre rose d’Italie puis ajoutez le marron et le jaune.

N’hésitez pas à partager vos conseils de pigmentation !

Allez, salut ! ♥


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires sur “DIY maquillage : poudre libre maison

  • Simone-Simone Auteur du billet

    Héhé, de rien ! Tu me diras si tu n’as pas trop galéré avec les pigments… Si tu trouves la combinaison miracle, je suis preneuse ! 😉

  • Shannen

    Super idée le maquillage naturel !
    Du coup tu penses qu’il serrait possible de garder la même recette de « base » et d’en faire également un blush ?

  • Simone-Simone Auteur du billet

    Merci 🙂 Oui, tout à fait, j’ai d’ailleurs fais un blush à partir de cette recette, en utilisant d’autres poudres pour colorer. Le plus dur dans tout ça, c’est de trouver le bon dosage adapté à sa carnation